Togo: réouverture des lieux de culte fermés à cause du Covid-19

9 octobre 2021 à 8h51 par AFP

AFRICA RADIO

Le gouvernement togolais a autorisé vendredi soir la réouverture des églises, mosquées et temples vaudou, fermés depuis le 10 septembre à cause de la pandémie de Covid-19, selon un communiqué lu à la télévision nationale.

"Tenant compte des contaminations dans notre pays et après les échanges avec les acteurs, les lieux de culte sont autorisés à ouvrir", a souligné le communiqué signé du ministre de l'administration territoriale Payadowa Boukpessi. Cette réouverture est conditionnée au strict respect des mesures barrières, précise le communiqué. Les évêques du Togo avaient dénoncé le 25 septembre la fermeture des lieux de cultes, accusant le pouvoir d'ignorer l'avis des autorités religieuses dans sa décision. Les autorités avaient aussi interdit début septembre les mariages, manifestations culturelles, sportives et politiques pour un mois. Ces interdictions n'ont pas été levées, tout comme les discothèques qui doivent toujours fermer leurs portes. Plusieurs figures de l'opposition avaient accusé le pouvoir de vouloir "terroriser" la population avec ces mesures, considérées comme des "alibis" du régime togolais pour se maintenir au pouvoir et empêcher toute forme de contestation. Secoué depuis quelques mois par de nouvelles contaminations, le Togo a enregistré une baisse sensible de cas confirmés de Covid-19 ces trois dernières semaines. Cette semaine, le pays a enregistré 300 cas contre 532 la semaine dernière et plus de 1.000 les semaines précédentes. Le Togo compte 25.731 cas de Covid-19 dont 235 décès et 24.186 patients guéris, selon les chiffres officiels publiés vendredi soir.