Tunisie: Washington salue le calendrier électoral établi par le président Saied

Par AFP

AFRICA RADIO

Les Etats-Unis ont salué mardi l'annonce du président tunisien Kais Saied d'un nouveau scrutin législatif pour décembre 2022, malgré sa décision fortement décriée par l'opposition de prolonger d'un an le gel du Parlement.

"Nous accueillons favorablement l'annonce du président Saied d'un calendrier prévoyant une voie vers la réforme politique et des élections parlementaires", a affirmé le porte-parole du département d'Etat Ned Price dans un communiqué. "Nous espérons un processus de réforme qui sera transparent et inclusif de la diversité des voix politiques et de la société civile", a également affirmé M. Price. Le président tunisien Kais Saied s'est attiré un déluge de critiques mardi après sa décision de prolonger d'un an le gel du Parlement, ses opposants y voyant une nouvelle dérive autoritaire à trois jours du 11e anniversaire de la révolte ayant renversé la dictature. Quatre mois et demi après avoir suspendu le 25 juillet le Parlement dominé par le parti d'inspiration islamiste Ennahdha, sa bête noire, M. Saied a procédé lundi à une dissolution qui ne dit pas son nom de l'assemblée en prolongeant son gel jusqu'au nouveau scrutin législatif dont il a fixé la date au 17 décembre 2022. Les ambassadeurs des pays membres du G7 et de l'Union européenne (UE) en Tunisie avaient appelé vendredi à un retour "rapide" aux institutions démocratiques. "Les Etats-Unis soutiennent les aspirations du peuple tunisien à un gouvernement efficace, démocratique et transparent, qui protège les droits et les libertés", a souligné Ned Price mardi.