Une frappe américaine en Somalie tue deux miliciens shebab

AFRICA RADIO

19 juillet 2022 à 9h36 par AFP

L'armée américaine a annoncé avoir mené une frappe aérienne dans une zone reculée de Somalie au cours de laquelle deux miliciens du groupe islamiste shebab ont été tués.

La frappe a eu lieu dimanche dans la région du Bas Juba, dans le sud de la Somalie, après une attaque des shebab affiliés à Al-Qaïda, a affirmé le commandement militaire américain en Afrique (Africom) dans un communiqué diffusé lundi soir. Selon l'évaluation initiale, "deux terroristes d'Al-Shebab ont été tués pendant l'action", et la frappe a fait suite à une attaque contre des "forces partenaires" dans la région, indique le texte. "Aucun civil n'a été blessé ni tué compte tenu du caractère reculé de l'endroit où cet engagement a eu lieu", assure le communiqué qui ne donne pas de détail sur la nature de l'attaque shebab à l'origine de la frappe américaine. Les shebab mènent une insurrection contre l'Etat somalien depuis plus de dix ans. Chassés des principales villes du pays, dont la capitale Mogadiscio en 2011, ils restent implantés dans de vastes zones rurales. Ces derniers mois, ils ont intensifié leurs attaques. En mai, le président américain Joe Biden a décidé de rétablir une présence militaire en Somalie pour y combattre les jihadistes shebab, approuvant une demande du Pentagone qui jugeait trop risqué et peu efficace le système de rotations décidé par Donald Trump à la fin de son mandat. Dimanche, cinq personnes ont été tuées dans un attentat à la voiture piégée visant un hôtel réputé du centre de la Somalie, et revendiqué par les islamistes radicaux shebab.