Zambie: 390 condamnations à mort commuées en prison à vie

Le président zambien Hakainde Hichilema a commué les condamnations à mort de 390 prisonniers en réclusion à perpétuité, six semaines après l'abolition de la peine de mort dans ce pays d'Afrique australe, a annoncé mercredi le ministre de l'Intérieur.

AFRICA RADIO

8 février 2023 à 21h21 par AFP

Au total, 390 prisonniers dont 11 femmes, tous condamnés à mort et détenus dans la prison de haute sécurité de Kabwe, à environ 150 km au nord de la capitale Lusaka, purgeront désormais une peine de prison à vie. "En l'état, nous n'avons plus de prisonnier condamné à mort", a résumé le ministre de l'Intérieur Jack Mwiimbu lors d'une conférence de presse. Le président Hichilema, élu l'an dernier après des décennies dans l'opposition, a aboli la peine de mort deux jours avant Noël 2022 et invalidé une loi qui interdisait aux citoyens de diffamer leur chef d'Etat, des textes hérités de l'époque coloniale. Protectorat britannique, la Rhodésie du Nord a accédé à l'indépendance en 1964 sous le nom de Zambie. Aujourd'hui, le pays pauvre et enclavé compte 18 millions d'habitants. Il est le 25e pays d'Afrique sub-saharienne à avoir aboli la peine de mort, selon Amnesty International.