Allemagne: un Somalien interné après le meurtre de trois femmes

AFRICA RADIO

26 juillet 2022 à 13h06 par AFP

La justice allemande a ordonné mardi le placement durable dans un centre psychiatrique d'un Somalien qui avait poignardé à mort trois femmes en Bavière l'an passé, une agression qui avait créé un choc le pays.

Le tribunal de Wurtzbourg, où le drame s'était produit, a suivi ainsi les demandes du parquet et de la défense. Après avoir envisagé un motif "islamiste", le parquet a finalement requis le placement en hôpital psychiatrique de cet homme de 32 ans peu de temps après les faits. Les experts ont diagnostiqué chez ce dernier une schizophrénie paranoïde et estimé en conséquence qu'il n'était pas responsable pénalement. Selon le parquet, il a déclaré avoir entendu des voix dans sa tête lui ordonnant d'accomplir cet acte. Il était jugé pour meurtres et tentatives de meurtres. Le 25 juin 2021, l'agresseur, pieds nus et armé d'un long couteau de cuisine, avait en pleine rue poignardé à mort trois femmes. Il avait blessé, pour certaines grièvement, 10 autres personnes, les touchant notamment à la tête et au cou, dans un grand magasin de la cité bavaroise en fin d'après-midi. L'assaillant avait été arrêté sur la voie publique peu après, et alors que des passants avaient tenté d'intervenir pour le stopper. Disposant d'un titre de séjour en Allemagne, le Somalien arrivé dans le pays pendant la grande crise migratoire de 2015 avait déjà eu maille à partir avec la justice et fait des séjours en hôpital psychiatrique. Le chef du gouvernement bavarois Markus Söder a salué le fait que le "procès soit terminé et que l'homme ne retrouverait pas la liberté", parlant d'un "fait tragique" qui a "affecté et ému toute la Bavière".