Appel du HCR pour un million de réfugiés de RDC et leurs pays d'accueil

Quelque 605 millions de dollars seront nécessaires cette année pour venir en aide à un million de réfugiés de République démocratique du Congo et aux pays africains qui les accueillent, estime le Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR) dans un document présenté vendredi.

AFRICA RADIO

17 février 2023 à 13h21 par AFP

"La crise humanitaire en RDC, une nation déchirée par des décennies de conflit, est une des plus complexes et durables du monde", constate l'agence onusienne dans un "plan d'aide régional aux réfugiés" de RDC. En novembre dernier, il y avait dans le pays quelque 5,5 millions de déplacés, auxquels s'ajoutent plus d'un million de personnes qui ont traversé les frontières pour chercher refuge dans les pays voisins. Ces pays hôtes sont l'Ouganda (avec plus de 500.000 réfugiés congolais), suivi du Burundi, de la Tanzanie, du Rwanda, de la Zambie, du Congo-Brazzaville et de l'Angola. Si quelques mouvements de retour des réfugiés congolais peuvent s'observer vers l'ouest et le sud du pays, l'Est en revanche, en proie aux violences de nombreux groupes armés, n'offre pas de perspective d'amélioration, note le HCR. D'une manière générale en RDC, selon lui, 2023 devrait voir perdurer les causes de déplacements de populations: "Contexte socio-économique fragile, insécurité alimentaire sévère, instabilité due aux groupes armés et aux violences intercommunautaires, violations des droits humains", avec de surcroît des tensions probables autour des élections prévues en décembre. La plupart des réfugiés de RDC devraient donc rester cette année dans leurs pays d'asile, ce qui fait de "l'intégration locale" un volet essentiel de la réponse humanitaire à apporter, dans laquelle sont impliqués, selon le HCR, 69 "partenaires" (agences de l'ONU, ONG internationales et nationales...).