Covid-19: trois premiers cas du variant Omicron détectés en Egypte (ministère)

Par AFP

AFRICA RADIO

L'Egypte a annoncé samedi avoir détecté trois premiers cas du très contagieux variant Omicron du coronavirus, en pleine haute saison touristique.

Le variant a été repéré chez trois Egyptiens revenant de l'étranger, dont deux ne présentant aucun symptôme et le troisième des symptômes légers, indique le ministère de la Santé, sans préciser leurs pays de provenance. Le secteur aérien et touristique en Egypte, qui a subi de plein fouet la crise sanitaire du Covid-19 ces deux dernières années avec les mesures de confinement dans le monde, misait sur les fêtes de fin d'année pour retrouver ses couleurs. Depuis le 1er décembre, l'Egypte a renforcé ses mesures sanitaires, interdisant aux fonctionnaires et étudiants n'ayant pas été vaccinés contre le Covid-19 d'accéder aux bâtiments publics et aux universités sans test PCR. Longtemps à la traîne, le pays qui compte officiellement 373.509 cas de contamination au coronavirus dont 21.277 décès, a considérablement accéléré sa campagne de vaccination à grands renforts d'unités mobiles et de stands de vaccination dans le métro. Aujourd'hui environ 40 des plus de 102 millions d'Egyptiens ont reçu au moins une dose de vaccin, selon le gouvernement, mais seuls 14 millions d'entre eux ont reçu une deuxième dose alors que le pays est confronté à une quatrième vague épidémique. Le port du masque est lui très peu respecté, notamment dans la mégalopole de plus de 20 millions d'habitants du Caire où densité de population et promiscuité sont reines.

Voir aussi