Des Norvégiens tués dans l'attaque contre l'hôtel de Mogadiscio (gouvernement norvégien)

AFRICA RADIO

22 août 2022 à 16h06 par AFP

Des citoyens norvégiens ont été tués dans l'attaque perpétrée ce weekend par les islamistes radicaux shebab contre un hôtel de Mogadiscio, a indiqué lundi le ministère norvégien des Affaires étrangères.

Lancée vendredi soir et conclue dans la nuit de samedi à dimanche après une intervention des forces de sécurité, l'attaque contre l'hôtel Hayat a fait au moins 21 morts et 117 blessés, selon un bilan provisoire fourni dimanche après-midi par le ministère somalien de la Santé. Sans donner de nombre précis, le ministère norvégien des Affaires étrangères a indiqué lundi avoir reçu "des informations selon lesquelles des citoyens norvégiens ont été tués dans l'attaque terroriste contre l'hôtel Hayat". "Nous cherchons aussi à savoir si des citoyens norvégiens peuvent avoir été blessés" par la même occasion, a indiqué à l'AFP une porte-parole du ministère, Ragnhild Simenstad, en soulignant que les conditions sur place rendaient toute confirmation difficile. Citant la direction de la plus grosse mosquée d'Oslo, le journal norvégien Verdens Gang (VG) a pour sa part rapporté que deux Norvégiens d'une cinquantaine d'années avaient été tués dans l'opération menée par les islamistes radicaux shebab, groupe lié à Al-Qaïda qui combat le gouvernement somalien depuis 15 ans. Cette attaque est la plus sanglante depuis l'élection mi-mai du président Hassan Sheikh Mohamoud et la prise de fonctions du gouvernement début août. Les shebab ont été chassés des principales villes de ce pays de la corne de l'Afrique, dont Mogadiscio en 2011, mais restent implantés dans de vastes zones rurales et demeurent une menace de premier ordre pour les autorités.