L'Egypte libère la fille du prédicateur des Frères musulmans

Par AFP

AFRICA RADIO

La fille de l'influent prédicateur des Frères musulmans Youssef Al-Qardaoui, Ola Al-Qardaoui, a été libérée vendredi en Egypte après quatre ans et demi de détention préventive mais reste poursuivie, a indiqué une source judiciaire à l'AFP.

Cette Egyptienne doit répondre d'"appartenance à une organisation interdite" et "participation à son financement", de graves accusations en Egypte où les Frères musulmans sont considérés comme une "organisation terroriste" depuis le renversement en 2013 du président Mohamed Morsi, l'un de ses membres. Mme Qardaoui avait été arrêtée le 30 juin 2017 avec son époux Hossam Khalaf qui, lui, est toujours incarcéré. Légalement, la détention préventive ne doit pas excéder deux ans en Egypte, mais cela arrive souvent car les autorités annoncent de nouvelles charges dans de nouvelles affaires à l'expiration de ce délai, une pratique régulièrement dénoncée par les défenseurs des droits humains. Depuis son arrivée au pouvoir, après avoir destitué M. Morsi, le président Abdel Fattah al-Sissi est accusé par les militants des droits humains de mener une répression tous azimuts contre les opposants, islamistes comme libéraux. Selon les ONG, l'Egypte compte plus de 60.000 détenus d'opinion. Considéré comme l'un des pères spirituels de la confrérie des Frères musulmans fondée en 1928 en Egypte, Youssef Qardaoui a été emprisonné à plusieurs reprises dans son pays. Cet influent prédicateur, âgé de 95 ans, vit depuis de longues années au Qatar, pays proche des Frères musulmans.