La Commission recommande de suspendre les vols depuis et vers les pays touchés par le nouveau variant

Par AFP

AFRICA RADIO

La Commission européenne a proposé vendredi aux Etats membres de suspendre les vols en provenance et à destination de l'Afrique australe et des autres pays touchés par l'apparition du nouveau variant B.1.1.529, a annoncé sa présidente, Ursula von der Leyen.

Plusieurs Etats membres, comme la France, l'Allemagne, l'Italie et les Pays-Bas, ont déjà pris ce type de mesure face au nouveau variant qui a été annoncé jeudi en Afrique du Sud. Un cas a été détecté à Hong Kong, en Israël sur une personne revenue du Malawi, mais également en Belgique, premier pays européen touché. "La Commission européenne a proposé aujourd'hui aux États membres d'activer le +frein d'urgence+ sur les voyages en provenance des pays d'Afrique australe et des autres pays touchés pour limiter la diffusion du nouveau variant. Tous les voyages aériens à destination de ces pays doivent être suspendus jusqu'à ce que nous ayons une bonne compréhension du danger posé par ce nouveau variant", a-t-elle indiqué dans une déclaration. "Et les voyageurs revenant de cette région devraient respecter des règles strictes de quarantaine", a poursuivi l'Allemande. L'exécutif européen, qui n'a pas donné de liste des pays concernés par ce coup d'arrêt, a soumis sa proposition aux représentants des Etats membres lors d'une réunion en cours à Bruxelles. Les pays de l'UE doivent ensuite endosser cette recommandation. La présidente de la Commission a aussi exhorté les Européens pas encore vaccinés à le faire "dès que possible" et souligné que les rappels offraient "une protection encore meilleure". Elle a rappelé que "les contrats de l'Union européenne avec les fabricants stipulent que le vaccin doit être adapté immédiatement aux nouveaux variants dès leur apparition". Un quart des adultes dans l'UE ne sont pas entièrement vaccinés, avait-elle déploré jeudi.