Maroc: Faute d'accord le Rapporteur de l'ONU sur l'extrême pauvreté reporte son voyage

AFRICA RADIO

8 décembre 2022 à 14h36 par AFP

Le rapporteur de l'ONU sur l'extrême pauvreté et les droits de l'homme, Olivier de Schutter, a annoncé jeudi le report de son voyage au Maroc, "à la demande du gouvernement marocain faute d'accord sur l'itinéraire".

M. De Schutter devait visiter le Maroc du 6 au 19 décembre 2022 pour examiner les efforts du gouvernement pour éradiquer la pauvreté. Il n'a pas donné d'autres détails mais le différend sur l'itinéraire dont il est question dans son communiqué fait très probablement référence au Sahara occidental. Début juillet, déjà, l'émissaire des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, en visite au Maroc, avait dû renoncer à un déplacement prévu dans le territoire disputé, où il devait se rendre pour la première fois. Selon des sources proches du dossier, les autorités marocaines avaient exprimé des réserves à un tel voyage. En outre, le diplomate onusien n'aurait pas été en mesure de rencontrer tous les interlocuteurs qu'il souhaitait au Sahara occidental. Le conflit au Sahara occidental oppose depuis des décennies le Maroc aux indépendantistes sahraouis du Front Polisario, soutenus par Alger. Le Polisario réclame un référendum d'autodétermination tandis que Rabat promeut une autonomie sous sa souveraineté. Dans son communiqué, M. De Schutter -un expert indépendant mandaté par l'ONU mais qui ne parle pas au nom de l'organisation- rappelle que "les gouvernements qui invitent des Rapporteurs spéciaux doivent garantir et faciliter leur liberté de s'entretenir avec les interlocuteurs de leur choix, ainsi que de décider des lieux de leurs déplacements". "Le Rapporteur spécial demeure en contact avec les autorités marocaines et a réaffirmé sa volonté de coopération pour trouver un arrangement acceptable par les deux parties pour effectuer une visite à une date ultérieure", souligne le communiqué.