Maroc: le rappeur ElGrande Toto, "mal compris", s'excuse après des propos controversés sur le cannabis

AFRICA RADIO

23 octobre 2022 à 20h06 par AFP

Le rappeur marocain "ElGrande Toto" a présenté dimanche ses excuses aux "personnes heurtées" par ses déclarations lors d'un récent concert à Rabat où il assumait consommer du cannabis et qui ont déclenché un tollé au Maroc.

"Je présente mes excuses à toutes les personnes que mes propos ont heurtées, à commencer par les autorités, au public présent (au concert) et à tout le monde", a déclaré Taha Fahssi, alias "ElGrande Toto", lors d'une conférence de presse bondée. Le 23 septembre, ElGrande Toto avait reconnu fumer du kif devant la presse après un concert à Rabat organisé par le ministère de la Culture : "Je fume du hashish et alors ?", avait-il asséné. "Ça ne veut pas dire que je suis un mauvais exemple" pour le public, avait-il ajouté. Ces déclarations, amplifiées par des sites d'information et les réseaux sociaux, ont provoqué l'indignation dans ce pays, classé comme le premier producteur de cannabis au monde selon l'ONU, mais où l'usage récréatif de la plante est interdit. "On n'est pas des mauvaises personnes. On fait du rap et le rap n'est pas mauvais. Le rap a un langage particulier, peut-être que je n'en ai pas fait un bon usage au bon moment", a concédé l'artiste casablancais de 26 ans, rappeur très connu, aux millions de vues sur YouTube. "Cette polémique n'était pas calculée (...) Elle pris trop d'ampleur c'est une très bonne leçon pour moi", a reconnu le rappeur, qui s'est dit "mal compris" derrière des lunettes noires. Taha Fahssi a été interdit jeudi de quitter le territoire marocain et a été convoqué par la police de Casablanca. "Nous ignorons l'objet de cette convocation", a précisé dimanche son avocat, Me Abdelfattah Zahrach, lors de la même conférence de presse. Un journaliste marocain établi en Belgique a porté plainte contre Taha Fahssi, l'accusant d'"incitation à la consommation de drogue" et de "diffamation", à la suite de publications sur les réseaux sociaux, a indiqué à l'AFP un défenseur du journaliste, Me Mohamed Karrout. ElGrande Toto est l'artiste arabe le plus recherché au Maghreb et au Moyen-Orient sur la plateforme Spotify, avec plus de 50 millions d'écoutes en 2021. Sa chaîne YouTube cumule 2,7 millions d'abonnés et plus de 431 millions de vues. "On fait de la musique et de l'art. Je vais continuer dans cette voie. Je vais encore monter sur scène pour faire des concerts et continuer à représenter l'art et le rap marocain", a-t-il promis dimanche. isb-kao-agr/jg [object Object] [object Object]