Angola : Une première ligne de chemin de fer remise en activité en janvier

24 décembre 2010 à 17h02 par La rédaction

LUANDA (AFP)

Le premier train commercial entre Luanda et Malanje (Est) roulera à nouveau à partir du 13 janvier, après 18 ans d'inactivité due aux dommages causés par la guerre civile, a annoncé vendredi la radio nationale angolaise (RNA).

"Nous prévoyons de lancer l'activité commerciale le 13 janvier, (...) il s'agira du premier train de passagers en direction de Malanje, puis le 15 janvier, nous lancerons le premier train de marchandises", a déclaré Osvaldo Lobo do Nascimento, président du conseil d'administration de la compagnie de chemins de fer de Luanda (CFL) à la RNA.

Les billets coûteront entre 1000 et 2000 kwanzas (environ 10 à 20 dollars) et chaque train pourra accueillir 450 passagers, selon la RNA.La liaison Luanda-Malanje, qui s'étend sur 424 kilomètres, est l'une des trois grandes lignes de chemin de fer du pays détruites pendant la guerre civile.

"L'année prochaine, en 2011, il devrait en être de même pour la ligne de chemin de fer de Moçâmedes (CFM), puis en 2012, ce sera au tour du chemin de fer de Benguela (CFB)", a déclaré le ministre angolais des Transports, Augusto Tomás, à la RNA.

Le CFB reliera la ville portuaire de Lobito, sur la côte Atlantique, à Luau, sur la frontière avec la République Démocratique du Congo (RDC), et à l'extrême sud de l'Angola, le CFM ira de Namibe, sur la côte, à Menongue (sud-est).

Les grands travaux de reconstruction, engagés après la guerre civile (1975-2002), ont été confiés à des entreprises chinoises, et ont coûté 4 milliards de dollars au total, pour les 3 lignes, selon la RNA.