Burkina: le gouvernement suspend le parti de l'ex-président Compaoré

15 décembre 2014 à 17h02 par La rédaction


Ouagadougou (AFP)

Le gouvernement intérimaire du Burkina Faso a suspendu pour "activité incompatible avec la loi" le parti de l'ex-président Blaise Compaoré, chassé par la rue fin octobre après 27 ans de règne, a-t-on appris lundi de source officielle.

"Le parti dénommé Congrès pour la démocratie et le progrès est suspendu pour activité incompatible avec la loi", a annoncé Auguste Denise Barry, le ministre de l'Administration territoriale et de la sécurité, dans un arrêté communiqué à la presse.