Burkina/procès putsch: le chef des opérations dit avoir agi sur "instruction indirecte" du général Diendéré

L'adjudant-chef major Éloi Badiel, considéré comme le chef des opérations du putsch manqué de 2015 au Burkina Faso, dont le procès se poursuit à Ouagadougou, a dit lundi avoir agi sur instruction "indirecte" du général Diendéré.

AFRICA RADIO

9 juillet 2018 à 21h42 par AFP