Côte d'Ivoire: visite du médiateur de l'UA reportée au début de la semaine

Par La rédaction

ABIDJAN (AFP)

Le Premier ministre kényan et médiateur de l'Union africaine pour la crise ivoirienne, Raila Odinga, se rendra en Côte d'Ivoire en début de semaine prochaine et non dimanche comme précédemment annoncé, a-t-on appris samedi de sources diplomatiques africaines à Abidjan.

M. Odinga doit faire étape à Abuja pour un entretien dimanche à 20H00 (locales, 19H00 GMT) avec le président en exercice de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), le chef d'Etat nigérian Goodluck Jonathan, a-t-on appris auprès de la présidence nigériane.

Le médiateur n'est pas attendu avant "lundi" à Abidjan pour rencontrer les deux rivaux de la crise postélectorale ivoirienne, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, ont indiqué à l'AFP des sources diplomatiques africaines, sans donner la date précise de son arrivée.

Selon l'un de ces diplomates, M. Odinga pourrait rester plusieurs jours à Abidjan.

Son porte-parole, que l'AFP n'avait pas réussi à joindre samedi à Nairobi, avait affirmé vendredi que M. Odinga se rendrait "dimanche" en Côte d'Ivoire, après une visite infructueuse début janvier.

Sa médiation en vue d'une solution pacifique paraît quasi impossible après l'appel à la force lancé par Alassane Ouattara, reconnu président ivoirien par la communauté internationale, pour faire partir Laurent Gbagbo.

Le chef d'Etat sortant se considère aussi comme seul légitime.Il est menacé d'une opération militaire de la Cédéao, actuellement en préparation, s'il refuse de céder le pouvoir.

Selon le dernier bilan de l'ONU, la crise a été marquée par la mort de 247 personnes depuis la mi-décembre, dont des victimes de violences interethniques.