Daniel arap Moi, autocrate kényan allergique au multipartisme

AFRICA RADIO

4 février 2020 à 5h58 par AFP

Daniel arap Moi, décédé mardi à l'âge de 95 ans, avait promis "paix, amour et unité" à son peuple.Mais le deuxième président du Kenya indépendant, pourfendeur du multipartisme, restera surtout comme un redoutable politicien, maître de l'instrumentalisation des rivalités ethniques.