El Hadj Diouf, les Lions de la Teranga et les "tocards" de la Fédération sénégalaise

Par La rédaction

Sa suspension de l'équipe nationale levée à tout juste 48 heures de la liste de joueurs dévoilée par Joseph Koto pour la réception de la Côte d'Ivoire pour match retour du dernier tour éliminatoire de la CAN 2013, El Hadj Diouf s'attendait à être rappelé chez les Lions de la Teranga. Au final, déception pour le joueur de Leeds, qui a vu le sélectionneur faire quasiment confiance au même groupe qu'à l'aller. Un sentiment d'humiliation que le trublion du football sénégalais n'a pas longtemps caché, s'en prenant avec virulence aux dirigeants de la Fédération et au sélectionneur.

Du El Hadj Diouf pur et dur dans le texte. Déçu de ne pas avoir été retenu dans la sélection de Joseph qui affrontera la Côte d'Ivoire le 13 octobre lors du match retour du dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013, l'ancien international sénégalais ne s'est pas privé de dire une fois de plus tout haut tout le "bien" qu'il pensait de la Fédération sénégalaise de football (FSF) et de ses dirigeants. Alors que sa suspension de 5 ans, pour des propos irrévérencieux, vient tout juste d'être levée par ces membres de la (FSF), le joueur de Leeds s'est fendu d'une sortie médiatique qui a fait rejaillir son image d'enfant terrible du football (...)

> Lire la suite