Kenya: les recherches pour retrouver une touriste britannique dans l'impasse

Par La rédaction

LAMU (Kenya) (AFP) - (AFP)

 Les recherches pour retrouver une touriste britannique kidnappée le week-end dernier dans un village de vacances près de Lamu (est du Kenya) étaient toujours dans l'impasse mardi, la police kényane craignant désormais que la victime ait été emmenée en Somalie voisine.

"La situation reste la même qu'hier, nous continuons les recherches, nous ne savons pas encore où elle se trouve," a admis le chef de la police régionale, Aggrey Adoli, qui dirige les opérations."Nous avons lancé des appels parmi la population, mais rien n'en est ressorti."

Un couple de quinquagénaires britanniques, David et Judith Tebbutt, a été attaqué dans la nuit de samedi à dimanche dans leur bungalow, dans l'enceinte du Kiwayu safari village, situé sur une île à une quarantaine de km au sud de la frontière somalienne et à une cinquantaine de km au nord de l'île de Lamu.

Les deux Britanniques étaient arrivés quelques heures plus tôt dans ce site composé de dix huit bungalows aux toits de paille, prisé par des célébrités pour son isolement, et dont ils étaient alors les seuls occupants.

Le mari a été abattu alors qu'il résistait aux agresseurs, qui sont repartis vers une destination inconnue, peut-être par voie de mer, avec son épouse.Mais la police estimait mardi que la victime ne se trouvait sans doute déjà plus sur le territoire kényan.

"Nous pensons fortement qu'elle a été enlevée par des forces étrangères et il est peu probable qu'elle soit au Kenya," a affirmé une source policière sous couvert d'anonymat.Si elle y était encore, "nous aurions pu la retrouver il y a longtemps," a-t-il estimé.

"Nous discutons avec le gouvernement somalien," a encore ajouté cette source policière, expliquant que des chefs de clan somaliens allaient être mobilisés pour tenter de remonter une piste vers de possibles kidnappeurs de l'autre côté de la frontière.