L'ex-Premier ministre algérien démissionne de la présidence du RND

3 janvier 2013 à 12h15 par La rédaction

ALGER (AFP) - (AFP)

L'ex-Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a démissionné jeudi de son poste de secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), a annoncé le porte-parole du parti, Miloud Chorfi.

"M.Ouyahia a démissionné de sa fonction de secrétaire général du parti", mais continuera à militer au sein de cette formation politique comme simple militant, a déclaré à l'AFP, M. Chorfi joint au téléphone.

M. Ouyahia faisait face depuis plusieurs semaines à une contestation au sein de son parti.

Il a été trois fois Premier ministre et a été membre du gouvernement sans interruption durant plus de seize ans.

Samedi, le RND a obtenu 24 sièges au Conseil de la nation (Sénat, chambre haute du Parlement) à l'issue d'un scrutin pour le renouvellement partiel de ses membres élus.

Le RND est devenu ainsi la première force politique représentée au Sénat avec 44 membres sur 96 élus au suffrage indirect par un collège électoral d'élus municipaux et départementaux.

Le RND a été créé en 1997 en pleine décennie noire, nom donné à la guerre civile de 1992-2002, qui a fait officiellement 200.000 morts en Algérie.