Les combattants du front-est progressent d'une vingtaine de km vers Syrte

Par La rédaction

PRES DE SYRTE (Libye) (AFP) - (AFP)

Les combattants des nouvelles autorités libyennes ont annoncé avoir progressé dimanche d'une vingtaine de kilomètres sur le front-est de Syrte et assurent se trouver désormais à 38 km de l'un des derniers bastions du dirigeant en fuite Mouammar Kadhafi.

"Nous sommes maintenant à 38 kilomètres de Syrte.Depuis ce matin (dimanche), nous avons gagné 20-25 km.Nos combattants sont entrés dans la ville de Soultana et y cherchent actuellement les forces de Kadhafi", a déclaré à l'AFP Moustafa ben Dardaf, un commandant pro-CNT sur le terrain.

"Nous avons beaucoup plus avancé qu'hier.Ils nous attaquent à la roquette mais nous répliquons et nous gagnons du terrain", a-t-il ajouté.

Les forces des nouvelles autorités libyennes et les partisans du "Guide" déchu se livraient à d'intenses tirs de roquettes sur le front est de Syrte, dans la région natale du colonel Kadhafi, selon un journaliste de l'AFP.

Au moins 12 chars des forces du Conseil national de transition (CNT) ainsi que des pick-up surmontés de batteries anti-aériennes transportant des centaines de combattants armés de lance-roquettes étaient positionnés sur le front est de Syrte, a-t-il également constaté.

"Peu de civils ont fui Syrte vers l'est, la plupart ont quitté la ville en se dirigeant vers le sud-est", a précisé M. ben Dardaf.

Des combattants pro-CNT ont évoqué la mort d'un de leurs hommes, mais le journaliste n'était pas en mesure de vérifier l'information en raison des échanges de tirs nourris qui se poursuivaient.

Les forces du nouveau régime ont lancé jeudi depuis l'ouest une offensive contre Syrte, à 360 km à l'est de Tripoli mais faisaient toujours face dimanche à une résistance acharnée des pro-Kadhafi, qui tiraient des roquettes et des obus de char.