Les enseignants maliens en grève, menacés d'être remplacés par 15.000 contractuels

AFRICA RADIO

21 janvier 2020 à 15h48 par AFP

Les enseignants maliens ont entamé mardi une grève de deux semaines pour réclamer des augmentations de salaire, après l'échec de négociations avec le gouvernement qui menace de recruter 15.000 enseignants actuellement au chômage si le mouvement se prolonge.