Les Trois dames de la présidentielle française 2012

13 avril 2012 à 10h59 par La rédaction

�?a y est, la dernière ligne droite de la présidentielle française est amorcée, il ne reste plus de temps pour convaincre. Dix candidats pour « draguer » les populations françaises dans la course à l'Elysée. Dans cette armada de candidats, force est de signaler la présence de trois dames qui se fraient un chemin parmi les sept candidats masculins dans la conquête de l'Elysée. Marine Le Pen, Eva Joly et Nathalie Arthaud, trois « dames de fer » pour 2012. Qui sont-elles ? Que prônent-elles ? En un mot, de quelles armes disposent-elles pour être installées définitivement au pouvoir ?Le compte à rebours est désormais lancé. La féminité à la présidentielle est maintenant « un fait coutumier » chez les populations françaises. Pour la présidentielle, version 2012, trois dames se disputent le fauteuil présidentiel. Il s'agit de Marine Le Pen, Eva Joly et Nathalie Arthaud. A tour de rôle, lors des campagnes des déplacements dans les différentes régions de France, c'est avec détermination qu'elles déballent leur programme.La première, celle qui va focaliser notre attention, Marine Le Pen. Pour la fille du président d'honneur du �??'Front National'', la politique contre l'immigration sera un point d'ancrage en plus de celle du taux d'inflation dans l'économie française. A ce sujet, Marine soutient que le fort taux d'inflation dans l'économie en France est un point favorable au secteur de l'emploi un peu fébrile en ce moment. « L'austérité qu'on nous impose pour sauver ce système financier pèse sur le pouvoir d'achat » avant d'ajouter que « le chômage et l'immigration ont été les deux variables d'ajustement pour maintenir les salaires bas ».Continuons notre périple avec les trois dames de la présidentielle pour faire escale cette fois-ci chez les écologistes d'Eva Joly. Pour la franco-norvégienne, les différentes armes seront la question des embauches et des réformes, des �??'1 million d'emploi d'ici 2020'', de la réforme économique, de la fin de l'énergie atomique et la protection du continent européen pour ne citer que ceux-là. Une fois élue, la candidate de l'Europe Ecologie Les Verts (EELV), Eva Joly, se porte garant pour relever les défis du « développement d'une fiscalité environnementale encourageant les économies d'énergie, une hausse des investissements publics, et une hausse des impôts pour les particuliers les plus aisés et les grandes entreprises ».Terminons notre incursion dans l'univers des dames de la présidentielle 2012 avec Nathalie Arthaud. Longtemps tapis dans l'ombre, la jeune dame de 42 ans veut marquer son territoire dans cette « course au pouvoir ». En tant qu'économiste, Nathalie met l'accent sur la politique budgétaire et celle de la fiscalité. Avec elle, fini les taxes pour les classes populaires en ce qui concerne les dettes de l'Etat. Autre fait marquant pour la « candidate du communisme », la santé. Pour la porte parole de �??'lutte ouvrière'', « les questions de santé ne doivent rele¬ver que du ser¬vice public et être placées sous le contrôle des travailleurs du sec¬teur, des usa¬gers et de la popu¬la¬tion ».Comme on le voit, les trois dames de la présidentielle sont prêtes à tout pour le changement de genre à l'Elysée. Avec des idéologies, un tant soit peu similaires, chacune d'entre elles veut faire la différence pour briguer une place à la magistrature suprême française. Herika OURAGA