Libye: les rebelles appellent les donateurs à verser les fonds promis

Par La rédaction

BENGHAZI (Libye) (AFP) - (AFP)

Les rebelles libyens ont lancé un appel aux donateurs internationaux pour qu'ils débloquent d'urgence les fonds promis début juin au cours d'une réunion du groupe de contact international sur la Libye.

"Les fonds auraient du être versés la semaine dernière et rien n'est encore arrivé", a indiqué dimanche soir le porte-parole du Conseil national de transition (CNT), l'organe politique des rebelles, Abdel Hafez Ghoga.

Les rebelles ont indiqué que les mécanismes permettant de transférer les fonds ont été mis en place et que les liquidités étaient maintenant attendues d'urgence.

Les principales puissances mondiales avaient apporté le 9 juin un appui politique et financier à la rébellion libyenne en établissant le mécanisme lui permettant de recevoir des fonds.

Le groupe de contact a finalisé le mécanisme permettant au CNT de recevoir des fonds, provenant notamment d'avoirs bloqués du régime libyen à l'étranger.

L'Italie a annoncé une aide directe de 300 à 400 millions d'euros aux rebelles, sous forme de prêts et de carburant, et le Koweït s'est engagé à verser immédiatement 124 millions d'euros.

La France a de son côté indiqué qu'elle débloquerait environ 290 millions d'euros appartenant à la Banque centrale libyenne et qui avaient été gelés dans le cadre des sanctions financières contre le régime.

Le CNT, qui contrôle l'Est libyen, affirme n'avoir reçu aucune aide depuis le déclenchement de la rébellion en février.