Nigeria: 100 arrestations lors d'une opération anti-kidnapping

16 octobre 2010 à 12h07 par La rédaction

LAGOS (AFP)

L'armée nigériane a annoncé samedi avoir arrêté une centaine de personnes, dont un prêtre catholique, lors d'une vaste opération contre les auteurs d'enlèvements crapuleux déclenchée le 1er octobre dans l'Etat d'Abia (sud-ouest).

"Depuis le 1er octobre, nous avons arrêté une centaine de présumés ravisseurs et de bandits armés lors d'une opération spéciale au cours de laquelle nous avons fait des descentes dans plusieurs camps et planques qui servaient de bases à des criminels dans l'Etat d'Abia", a expliqué à l'AFP un porte-parole de l'armée, le lieutenant-colonel Sagir Musa.

"Les investigations ont montré que certains des suspects sont directement impliqués dans des enlèvements et que d'autres ont aidé et commis les crimes", a ajouté l'officier.

Un prêtre catholique de 41 ans dont le domicile se trouvait proche d'un camp abandonné par des preneurs d'otages a également été arrêté après que les militaires eurent découvert des douilles dans sa voiture, selon le porte-parole.

Le diocèse d'Abia a confirmé l'arrestation du prêtre, en se refusant à tout commentaire.

Tous les suspects sont interrogés par l'armée, qui au vu des résultats des interrogatoires les remettra à la police ou les relâchera, a précisé le porte-parole.

Des centaines de personnes, la plupart liées au secteur pétrolier, ont été enlevées dans le delta du Niger - où se trouve l'Etat d'Abia - ces dernières années par des groupes armés, dans la très grande majorité des cas pour être libérés contre le paiement d'une rançon.

Fin septembe, 15 écoliers avaient été enlevés dans l'Etat au cours d'une attaque de leur bus scolaire et avaient été libérés cinq jours plus tard lors de'une opération commune police-armée, selon les autorités.