Nigeria: 30 morts après le chavirage d'un bateau

Par AFP

AFRICA RADIO

Trente personnes sont mortes noyées après le chavirage de leur bateau surchargé dans l'Etat du Niger, dans le centre du Nigeria, a déclaré lundi à l'AFP un responsable des urgences.

Le président Muhammadu Buhari a qualifié lundi l'accident de "crêve-coeur", une partie des victimes étant des "déplacés" ayant fui les récentes violences provoquées par des groupes criminels.Il a félicité les services de secours et appelé les autorités des transports à "s'assurer du strict respect des règlements de sécurité sur les voies fluviales".Le bateau qui transportait une centaine de personnes s'est brisé en deux après avoir heurté un obstacle pendant une tempête alors qu'il revenait d'un marché samedi, a déclaré Ibrahim Audu Hussein, porte-parole du service des urgences dans l'État du Niger."Trente corps ont été retrouvés jusqu'à présent et cinq personnes sont toujours portées disparues", a-t-il ajouté, précisant que l'accident avait eu lieu dans le village de Tijana, situé dans le district de Munya."Soixante-cinq passagers ont été secourus avec l'aide de plongeurs locaux", a déclaré le porte-parole. Les recherches ont été entravées par des fortes pluies mais les plongeurs ont "bravé" le mauvais temps, a-t-il ajouté. Les naufrages de bateaux, souvent surchargés et mal entretenus, sont fréquents au Nigeria, particulièrement pendant la saison des pluies.