Noah dans le collimateur de l'UMP !

Par La rédaction

"Si je dois payer, je paierai" Au micro de France Inter ce mardi matin, Yannick Noah s'est défendu face aux propos tenus par des personnalités émanant de l'UMP autour de son engagement politique pour François Hollande. La droite dénonce entre autres le chanteur, personnalité préférée des Français, d'être un exilé fiscal.En effet, pour la septième fois consécutive, Yannick Noah reste la personnalité préférée des Français cette année, selon le classement réalisé par l'IFOP pour le Journal du Dimanche (JDD). L'ancien tennisman de haut niveau devenu chanteur depuis 1991 semble indétrônable et devance l'ex-meneur de l'équipe de France de football, Zinedine Zidane.Le JDD a également souligné que l'artiste est leader à gauche. Il a d'ailleurs participé au meeting du candidat à la présidentielle François Hollande, dimanche dernier au Bourget. Son engagement à gauche qu'il a toujours revendiqué lui fait l'objet de nombreuses critiques de la part de politiques de l'UMP. Valérie Rosso-Debord, déléguée générale adjointe de l'UMP s'est d'ailleurs exprimé sur la question et a affirmé que « François Hollande qui prétend être irréprochable en matière notamment fiscale et qui fait intervenir en première partie de son meeting un chanteur qui doit 580.000 euros au fisc français n'est pas crédible ! »Lundi, le Parti socialiste à l'image de Martine Aubry a réagi au Grand Journal de Canal+ en affirmant que « Noah est un homme formidable, engagé, qui a apporté beaucoup à la France. C'est la personnalité la plus aimée des Français. C'est quelqu'un de chaleureux, ouvert, moi je l'aime beaucoup et j'ai été très émue hier en l'écoutant, très fière qu'il soit avec nous.» Yannick Noah s'est lui-même exprimé au micro de France Inter : « Je suis un citoyen comme tout le monde. Je pense que je peux défendre mes droits et je ne suis pas du tout d'accord par rapport à (l'argent) qu'on me demande. C'est de bonne guerre. Arrivera le moment où une décision va être prise. De deux choses l'une : ou je ressors tranquillement et je serais très content les mains dans les poches sans aucun souci et sans redressement ou alors j'ai à payer et à ce moment-là, je paierai ».Diouma SOW