RDC: le candidat Kabila fait un bilan "positif" de son mandat

Par La rédaction

KINSHASA (AFP) - (AFP)

Le président Joseph Kabila, candidat à la présidentielle prévue le 28 novembre, a dressé mercredi près de Kinshasa un bilan "positif" de son mandat à la tête de la République démocratique du Congo, a constaté l'AFP.

Joseph Kabila a salué un "bilan qui, sans fausse modestie, est positif", au cours d'un discours dans sa ferme de Kingakati, à une centaine de kilomètres de la capitale congolaise.

"En cinq ans, nous avons fait avancer ensemble le Congo.Avec votre concours, pour l'essentiel, j'ai tenu mes promesses", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat sortant, 40 ans, avait été élu en 2006 avec un programme notamment axé sur la pacification et de la reconstruction d'un pays ruiné par deux guerres successives (1996-1997, 1998-2003).

L'est du pays reste un foyer d'instabilité en raison de la présence de groupes armés encore actifs.Il n'y a "plus d'incendie à l'est, sinon quelques brasiers", a déclaré Joseph Kabila.

Dans la présentation de son nouveau programme, il a notamment promis une réforme du système éducatif, la création d'une "banque de l'habitat" et une meilleure couverture en eau potable et en électricité du pays, où plus de 75% des 62 millions d'habitants vivent toujours en dessous du seuil de pauvreté.

Soulignant que la dette a été "allégée" et que l'économie est "relancée", Joseph Kabila a par ailleurs proposé de faire de la RDC un pays "émergent" en développant l'"industrialisation" des secteurs agricole, minier et pétrolier.

Joseph Kabila a déposé samedi sa candidature pour un second mandat de cinq ans.Face à lui, l'opposition avance en ordre dispersé faute de candidature "commune".

Près de 32 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour la présidentielle et les législatives du 28 novembre, tous les deux à un seul tour.