Somalie: au moins quatre morts dans un attentat-suicide visant un café de Mogadiscio

Par AFP

AFRICA RADIO

Au moins quatre personnes ont été tuées, et huit autres blessées, dans une attaque suicide visant un café situé dans le nord de la capitale somalienne Mogadiscio, a-t-on appris vendredi de source policière et auprès de témoins.

Selon ces sources, l'assaillant, qui portait une ceinture d'explosifs, a visé vers 17H30 locales (14H30 GMT) un café situé à proximité d'institutions gouvernementales très surveillées, notamment le siège de l'agence des renseignements somaliens (NISA). "Il y a eu une explosion provoquée par un kamikaze visant un café près de l'intersection de Juba. L'enquête est toujours en cours mais les premières informations dont nous disposons indiquent que quatre personnes ont été tuées et huit autres blessées dans l'explosion", a déclaré à l'AFP Mohamed Adan, un policier présent sur le site de l'attaque."Le café était bondé lorsque l'explosion s'est produite", a précisé Abdikarim Ali, un témoin. "Je me trouvais pas loin, je me suis précipité sur les lieux après l'explosion et j'ai vu au moins quatre corps sans vie éparpillés dans les décombres de chaises, tables et autres matériaux utilisés dans le café", a-t-il ajouté.Selon un autre témoin, Suleyman Mohamud, "les ambulances ramassaient des cadavres et des blessés sur les lieux, bouclés par les forces de sécurité".D'après certaines sources, ce café est fréquenté par des membres des forces de sécurité somaliennes.Cette attaque n'a pas été immédiatement revendiquée mais les shebab, groupe jihadiste lié à Al-Qaïda qui veut renverser le fragile gouvernement somalien, mènent régulièrement des attentats contre des objectifs gouvernementaux et des civils à Mogadiscio.Les shebab ont contrôlé la capitale somalienne avant d'en être évincés en 2011 par les troupes de l'Amisom, la force de l'Union africaine (UA), mais ils contrôlent toujours d'importantes zones rurales dans le pays.