Somalie: les shebab enlèvent une ministre tout juste nommée

Par La rédaction

MOGADISCIO (Somalie) (AFP) - (AFP)

Les insurgés islamistes shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont enlevé jeudi une ministre tout juste nommée dans le gouvernement de transition somalien, ont affirmé des responsables et témoins à l'AFP.

Asha Osman Aqiil, qui a été nommée mercredi ministre des Femmes et des Affaires familiales, a été enlevée par des combattants shebab dans la ville de Balad, à quelques 30 kilomètres au nord de la capitale Mogadiscio.

"Asha Osman Aqiil (...) est en prison dans la ville de Balad (...) après avoir été kidnappée alors qu'elle se rendait à Mogadiscio pour prendre ses nouvelles fonctions", a affirmé Ahmed Sheikh Mohamud, un chef de son clan.

"Il est malheureux qu'elle soit entre les mains des mauvaises personnes et nous prions pour qu'elle soit libérée", a ajouté un député sous couvert d'anonymat.

Les insurgés shebab sont engagés dans un sanglant conflit avec le gouvernement de transition somalien soutenu par la communauté occidentale.