Somalie: un journaliste tué dans le nord à coups de couteau

1er septembre 2010 à 8h42 par La rédaction

MOGADISCIO (AFP)

Un journaliste somalien travaillant pour une radio locale indépendante a été tué à coups de couteau à Galkayo, ville du centre-nord de la Somalie, ont déclaré mercredi des collègues et des témoins.

Abdulahi Omar Gedi, employé à la radio Daljir, a été attaqué par des inconnus mardi soir alors qu'il rentrait du travail, a indiqué l'un de ses collègues, Abdulkadir Mohamed, interrogé au téléphone par l'AFP.

Il a été gravement blessé à coups de couteau et est décédé peu après son transport à l'hôpital.

"Nous ignorons pourquoi il a été tué, Abdulahi était l'un des journalistes travaillant dans la région", selon son collègue M. Abdulkadir.

L'incident a été confirmé par un autre journaliste local, Farhan, qui a dit à l'AFP avoir vu le corps à la morgue, qui portait des traces de coups de couteau.

Selon des témoins, habitants du quartier de Garsor, où a eu lieu le meurtre, Abdulahi a été stoppé par plusieurs assaillants qui l'ont poignardé à l'estomac jusqu'à ce qu'il tombe inconscient.Les assaillants ont pris la fuite.

"Des voisins sont venus lui porter secours, mais c'était trop tard", a expliqué l'un de ces témoins, Jama Moalim Ali.

Capitale de la région autonome de Galmudud, Galkayo, à environ 600 km au nord-est de Mogadiscio, jouit d'une relative sécurité par rapport au reste du pays.Divisée en deux, la ville marque la limite entre la région de Galmudud et l'Etat auto-proclamé du Puntland.

L'assassinat du journaliste a eu lieu dans un quartier sous contrôle des forces du Puntland.

Il s'agit du troisième journaliste tué cette année en Somalie, après le meurtre en mai dans la capitale d'un journaliste de Radio Mogadiscio, et le décès d'un autre journaliste, directeur de la radio Hurma, tué par une balle perdue le 24 août lors de combats dans la capitale.