Zambie: plus de 2 millions de personnes en "grave" insécurité alimentaire

29 octobre 2019 à 18h03 par AFP

AFRICA RADIO

Plus de deux millions de Zambiens sont confrontés à une "grave" insécurité alimentaire en raison d'une succession de sécheresses et d'inondations qui ont réduit les récoltes, a annoncé mardi la Croix-Rouge.

Selon un communiqué de la Croix-Rouge zambienne, quelque 2,3 millions de personnes sont touchées par cette "grave insécurité alimentaire".Alors que les précipitations ont atteint un minimum record dans le sud et l'ouest de la Zambie, des crues soudaines et des inondations ont submergé le nord et l'est du pays. Cette combinaison a entraîné de "mauvaises récoltes", les habitants des zones les plus affectées devant survivre de fruits sauvages et de racines. "Dans la plupart des zones touchées, il n'y a pas assez d'eau potable, ce qui signifie que les gens et les animaux, qu'il s'agisse du bétail ou de la faune, doivent utiliser les mêmes points d'eau", précise la Croix-Rouge.Les voisins de la Zambie ressentent également les effets des sécheresses et inondations régionales. Plus de cinq millions de Zimbabwéens des zones rurales, soit près d'un tiers de la population, pourraient être confrontés à des pénuries alimentaires avant la prochaine récolte en 2020, selon les Nations unies. La faune est également touchée. Au moins 55 éléphants sont morts au Zimbabwe et 100 au Botswana au cours des deux derniers mois à cause du manque de nourriture et d'eau.