Nigeria: la compagnie pétrolière nationale bientôt transformée en société commerciale

19 septembre 2021 à 18h06 par AFP

AFRICA RADIO

Le président du Nigeria Muhammadu Buhari a ordonné dimanche la transformation en société commerciale de la compagnie pétrolière nationale dans les six prochains mois et nommé un conseil d'administration pour la nouvelle entité, a indiqué son cabinet.

Le mois dernier, le président a promulgué une loi attendue depuis de nombreuses années pour réguler le secteur pétrolier et gazier du premier pays producteur de brut d'Afrique, afin d'attirer les investissements étrangers dans son industrie pétrolière mal en point. Le Nigeria, pays de 210 millions d'habitants est le premier producteur de pétrole d'Afrique avec 1,9 million de barils exportés chaque jour, mais le secteur a la réputation d'être corrompu et peu productif, avec des infrastructures délabrées après 60 ans d'exploitation, et il attire peu d'investissements malgré des réserves gigantesques. La nouvelle loi ambitionne de donner un cadre légal et fiscal au secteur nigérian du gaz et du pétrole, notamment via une fiscalité plus encadrée, une meilleure redistribution des richesses, et la transformation en société commerciale de la Nigeria National Petroleum Corporation (NNPC), compagnie pétrolière nationale réputée être la caisse noire de l'Etat. "Le directeur général du groupe de la NNPC, Mr Mele Kolo Kyari a, par conséquent, été désigné pour prendre les mesures nécessaires visant à ce que la transformation de la NNPC soit en conformité avec les dispositions de la loi pétrolière de 2021", a indiqué le bureau du président dans un communiqué. M. Buhari, qui est aussi ministre du Pétrole, a par ailleurs nommé un conseil d'administration pour la nouvelle société, a-t-il ajouté. Les revenus tirés du secteur de l'énergie représentent l'essentiel des ressources en devises et environ la moitié du budget de l'Etat