Rwanda: arrestation de 13 personnes soupçonnées d'avoir planifié des attaques "terroristes"

1er octobre 2021 à 15h51 par AFP

AFRICA RADIO

La police rwandaise a annoncé vendredi l'arrestation de 13 personnes soupçonnées d'avoir planifié des attaques "terroristes" dans la capitale Kigali et les a exhibées devant la presse.

Les suspects ont été arrêtés avec du matériel pour fabriquer des bombes, notamment des explosifs, des fils, des clous et des téléphones, a indiqué la police nationale rwandaise dans un communiqué. "Les investigations ont révélé que la cellule terroriste travaillait avec les Forces démocratiques alliées (ADF)", a ajouté la police faisant allusion à un groupe actif dans l'Est de la République démocratique du Congo, voisine du Rwanda. Les ADF étaient à l'origine des rebelles musulmans ougandais et sont maintenant présentés par l'organisation jihadiste Etat islamique comme sa branche en Afrique centrale. De la centaine de groupes armés actifs dans la région orientale de la RDC, les ADF sont présentés comme les plus meurtriers.