Ukraine: l'UA appelle au dialogue pour mettre fin au conflit

AFRICA RADIO

19 avril 2022 à 16h36 par AFP

Le chef de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a déclaré mardi à la Russie que le droit international doit être respecté dans la guerre en Ukraine et il a appelé au dialogue pour mettre fin au conflit.

M. Faki, qui dirige la branche exécutive de l'UA, a déclaré sur Twitter qu'il avait reçu un appel téléphonique du chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. "J'ai souligné la nécessité de respecter le droit international et appelé au dialogue pour une solution pacifique au conflit entre la Russie et l'Ukraine", a-t-il déclaré dans un bref message. Ses déclarations interviennent alors que M. Lavrov a reconnu qu'une "nouvelle phase" de l'attaque russe avait commencé, alors que Moscou a lancé des dizaines de frappes aériennes dans l'est de l'Ukraine pendant la nuit. L'UA a rapidement condamné en février l'invasion de l'Ukraine par la Russie, Faki et le président actuel de l'UA, le président sénégalais Maki Sall, affirmant que la situation risquait de dégénérer en un "conflit planétaire". Cependant, de nombreux pays africains ont affiché leur soutien à la Russie, ou du moins une ambivalence diplomatique. Le 2 mars, les membres de l'Assemblée générale de l'ONU ont voté massivement pour condamner l'invasion de l'Ukraine. Mais sur les 35 pays qui se sont abstenus, près de la moitié - 16 - se trouvaient en Afrique. L'Erythrée a voté contre la résolution, tandis que huit autres pays africains n'ont pas voté.