Zimbabwe: l'auteure Tsitsi Dangarembga visée par un mandat d'arrêt

AFRICA RADIO

28 juin 2022 à 12h21 par AFP

Le Zimbabwe a lancé un mandat d'arrêt contre l'auteure de renommée internationale Tsitsi Dangarembga, après une audience devant un tribunal - à laquelle elle ne s'est pas présentée - où elle était poursuivie pour incitation à la violence publique, a indiqué mardi son avocat à l'AFP.

L'écrivaine zimbabwéenne de 63 ans, également cinéaste, a été arrêtée en 2020 pour avoir organisé une manifestation anti-gouvernementale dans la capitale Harare. Actuellement en Allemagne pour consulter un médecin, elle avait été placée en liberté conditionnelle. "Elle ne s'est pas rendue au tribunal pour des raisons médicales", a expliqué Me Chris Mhike, ajoutant que l'état de santé de Mme Dangarembga devrait "de façon imminente" lui permettre de retourner au Zimbabwe "pour s'occuper des procédures judiciaires en cours". Selon son avocat, Mme Dangarembga rejette les accusations portées contre elle et compte demander l'annulation du mandat d'arrêt qui la vise. Le Festival international du film de Berlin (Berlinale) a demandé la semaine dernière au gouvernement zimbabwéen de blanchir l'artiste "de toutes les accusations portées contre elle ou d'abandonner l'affaire". Saluée comme une voix féministe, Tsitsi Dangarembga a connu un succès international en 1988 avec "Nervous Conditions" ("A fleur de peau" dans la version française), premier livre publié en anglais par une femme noire zimbabwéenne. Successeur de Robert Mugabe, dont il a longtemps été un fidèle avant de se retourner contre lui, l'actuel président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa est régulièrement accusé de vouloir museler toute voix dissidente.