Afrique du Sud: 10 suspects tués lors d'une tentative de braquage de convoyeurs de fonds

AFRICA RADIO

21 février 2022 à 20h36 par AFP

La police sud-africaine a annoncé avoir tué lundi dix suspects et eu cinq de ses hommes blessés lors d'une tentative de braquage d'un transporteur de fonds à Johannesburg, l'une des fusillades les plus sanglantes de ces dernières années dans le pays.

Informée par un "tuyau", la police a déployé ses forces, dont un hélicoptère, pour tenter d'empêcher l'attaque prévue à Rosettenville, un quartier du sud de Johannesburg, selon le ministre de la Police, Bheki Cele. Ce dernier a fait état de huit suspects tués, avant qu'une porte-parole de la police, Grace Landa, ne relève le bilan à dix morts côtés suspects, et cinq policiers blessés. Les suspects venus attaquer un véhicule transportant des fonds ont ouvert le feu sur l'hélicoptère, blessant l'un des pilotes, a expliqué M. Cele. La police a alors répliqué, et d'autres de ses hommes ont été blessés dans les échanges de tirs. "Ils ont tiré sur l'hélicoptère avant qu'on ait fait quoi que ce soit contre eux. Ils ont tiré sur le pilote", a assuré M. Cele à la presse, venue sur les lieux. Selon lui, un gang de près de 25 hommes armés venus de la province du KwaZulu-Natal (sud-ouest) mais aussi du Zimbabwe et du Botswana voisins est impliqué dans cette tentative. Outre les huit morts, huit suspects ont été arrêtés et les autres sont en fuite, a-t-il ajouté. Les tentatives de braquage de transporteurs de fonds sont fréquentes en Afrique du Sud, où le niveau de crime est très élevé. La police ainsi indiqué la semaine dernière y avoir recensé 60 braquages de convoyeurs de fonds entre octobre et décembre 2021, un chiffre en légère baisse par rapport à la même période de 2020.