Afrique du Sud: deux Allemands arrêtés pour trafic de reptiles menacés

Par AFP

AFRICA RADIO

Deux Allemands ont été arrêtés en Afrique du Sud pour avoir illégalement attrapé et tenté de vendre des reptiles appartenant à des espèces menacées, a annoncé dimanche soir le ministère de l'Environnement.

Ils ont été arrêtés vendredi près d'Askham, dans la province du Northern Cape (nord-ouest), tout près de la frontière du Botswana mais aussi de la Namibie, aux portes du désert du Kalahari, précise ce communiqué, ajoutant qu'ils étaient également en possession de stupéfiants. Leur interpellation est le résultat d'une opération de recouvrement de reptiles à laquelle ont collaboré plusieurs polices, parcs nationaux et responsables publics de l'environnement, souligne le ministère. Les deux hommes sont accusés d'avoir capturé illégalement des reptiles, dont des lézards d'amardille qui sont une espèce menacée et protégée, des geckos et des tortues, "dans l'intention de les faire sortir clandestinement d'Afrique du Sud pour les livrer au lucratif commerce international des animaux de compagnie exotiques". Toutes les tortues sud-africaines et certains des lézards sont listés par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de la faune et de la flore sauvages menacées d'extinction), précise encore le communiqué. Les suspects doivent comparaître lundi devant un tribunal de la province.