Covid: l'Italie interdit la venue des voyageurs d'Afrique australe

Par AFP

AFRICA RADIO

L'Italie interdit l'entrée de son territoire à toute personne ayant séjourné en Afrique australe "au cours des 14 derniers jours", a annoncé vendredi le ministre de la Santé Roberto Speranza, invoquant "la précaution maximale" face au nouveau variant du Covid.

En outre, tous les vols en provenance de cette région sont interdits. Les pays concernés par cette mesure sont l'Afrique du Sud, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Malawi, le Mozambique, la Namibie et l'Eswatini, selon le texte de l'ordonnance émise par le gouvernement, qui entre en vigueur dès ce vendredi jusqu'au 15 décembre. Seule exception à cette interdiction: les ressortissants italiens résidant dans la péninsule, qui doivent à leur départ d'Afrique australe et à leur arrivée en Italie se soumettre à un test moléculaire puis respecter une quarantaine de dix jours à la fin de laquelle ils doivent subir un nouveau test moléculaire. Les personnes ayant séjourné dans l'un de ces pays d'Afrique australe au cours des 14 derniers jours mais se trouvant déjà sur le territoire italien doivent le communiquer immédiatement aux autorités sanitaires, subir un test moléculaire, se placer en confinement durant dix jours et subir un nouveau test à l'issue de ce délai. L'Italie, comme toute l'Europe, est confrontée à une flambée de nouveaux cas de Covid-19 dont elle cherche à se protéger par tous les moyens. Cette interdiction de venue de voyageurs en provenance de l'Afrique australe fait suite à une série de mesures adoptées mercredi par le gouvernement italien, qui a notamment décidé d'accélérer la dose de rappel du vaccin anti-Covid et d'instaurer des restrictions pour les non-vaccinés. L'Italie, qui a payé un lourd tribut avec plus de 133.000 morts depuis le début de la pandémie, enregistre depuis plusieurs jours plus de 10.000 nouveaux cas quotidiens, incitant le gouvernement à adopter ces nouvelles mesures pour endiguer le rebond de contagions.