Forum Investir en Afrique 2024

Ethiopie: le dissident Eskinder Nega arrêté, selon son parti politique

Le journaliste et dissident éthiopien Eskinder Nega a été arrêté dans la région d'Amhara (nord de l'Ethiopie), où il est une figure de proue de l'opposition, a annoncé dimanche le parti politique qu'il a fondé.

AFRICA RADIO

26 février 2023 à 14h51 par AFP

M. Nega a été arrêté vendredi soir par des forces de sécurité alors qu'il traversait Bure, un district situé au sud de la capitale régionale de Bahir Dar, a précisé dans un communiqué le parti Balderas. Eskinder Nega, qui a été emprisonné sous plusieurs gouvernements éthiopiens, a été transféré dimanche vers une prison de Bahir Dar, a ajouté le parti que le dissident a fondé et dirigé jusqu'en juillet dernier. "Avant son arrestation, Eskinder Nega n'était pas visé par une accusation criminelle, son nom n'était pas sur une liste de personnes recherchées et ne faisait pas l'objet d'une convocation au tribunal", a poursuivi le parti. Selon ce dernier, les responsables du gouvernement local étaient toujours en train de s'interroger sur l'opportunité de remettre Eskinder Nega au Parti de la Prospérité du Premier ministre Abiy Ahmed. Eskinder Nega avait été gracié et libéré de prison en janvier 2022 aux côtés d'autres activistes et dirigeants politiques après avoir passé 18 mois derrière les barreaux. Il avait été interpelé lors d'une vague d'arrestations politiques massives en juillet 2020, après une flambée de violences déclenchées par le meurtre le mois précédent d'un chanteur populaire, Hachalu Hundessa, porte-drapeau de l'ethnie oromo, abattu de plusieurs balles par des inconnus à Addis Abeba. Le parti d'opposition Balderas n'a remporté aucun siège lors des élections générales en Ethiopie en 2021.