Khartoum assure avoir "repoussé une incursion" éthiopienne dans une zone disputée

26 septembre 2021 à 9h21 par AFP

AFRICA RADIO

L'armée soudanaise a affirmé dimanche avoir "repoussé une tentative d'incursion de troupes éthiopiennes" dans la région frontalière contestée d'al-Fashaga, nouvel épisode de tension entre le Soudan et l'Ethiopie déjà à couteaux tirés sur le conflit au Tigré et le Grand barrage de la Renaissance (GERD).

Dans un communiqué lapidaire, l'armée assure avoir "poussé les troupes éthiopiennes au retrait dans la zone de Oum Barakit" dans la région fertile d'al-Fashaga, où des agriculteurs éthiopiens s'étaient installés, avant d'être délogés par l'armée soudanaise fin 2020. La zone, qui demeure contestée, borde également le Tigré où le gouvernement éthiopien fédéral et le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) s'affrontent depuis que le Premier ministre, Abiy Ahmed, a envoyé l'armée contre les autorités régionales dissidentes en novembre.