CAN : 2012, année des surprises

Par La rédaction

Gabon�??Guinée équatoriale s'impose dorénavant comme la CAN des surprises. Ce qui est plus marquant est qu'aucun score nul et vierge n'a été enregistré après les vingt-quatre matches du premier tour de la compétition.

(de notre correspondant) Les surprises n'ont pas manqué à cette CAN 2012 de football qu'organisent ensemble Gabonais et Equato-guinéens. Et ce sont des surprises de taille. D'abord, un Nzalang national sorti de nulle part avec beaucoup des joueurs naturalisés qui passe en quarts. Ensuite le premier tour de la compétition qui s'achève sans l'enregistrement d'un score nul et vierge. Le 21 janvier, à l'entame de la 28e édition de la CAN de football, aucun spécialiste du foot ou bookmaker ne pouvait miser sur le Nzalang National. Mais cette sélection hétéroclite, véritable melting-pot, a déjoué tous les pronostics en battant d'entrée la Libye (...)

> Lire la suite