CAN 2012 : Braquage à la Malienne

Par La rédaction

Ce dimanche soir le Gabon recevait le Mali dans son enceinte de l'Amitié Sino Gabonaise pour valider un ticket pour les demi-finales de la CAN. Les Aigles se sont qualifiés sans la manière dans un des meilleurs matches de la compétition (1-1, 5-4 a.p.). Il aura fallu attendre la prolongation et le tir raté d'Aubameyang pour mettre fin à la belle aventure gabonaise. Le Mali réalise, lui, le hold-up parfait.

Dans une enceinte qui reprenait l'hymne national comme un seul homme, l'ambiance était au rendez-vous, car les 40 000 supporters du Gabon savaient que les Panthères avaient rendez-vous avec l'Histoire. Panthère Noster La meilleure équipe des poules avec la Côte d'Ivoire, évoluait dans une atmosphère quasi religieuse. Les Gabonais récitaient donc un Panthère Noster appliqué avec une trinité offensive Mouloungui-Cousin-Aubameyang. Le Stéphanois récitait le football zélé, mais pressé, des nouveaux convertis. Trop court sur une ouverture de Cousin (21e), il voyait le montant gauche repousser son lob dans un silence de cathédrale (29e). Dans le rôle du Père, ou plutôt (...)

> Lire la suite