Actualité

Centrafrique : un député français interpelle Jean-Yves Le Drian

15 décembre 2020 à 21h43 Par Stéphanie Hartmann
Dans une question écrite au ministre des Affaires étrangères, Sébastien Nadot, député indépendant de la Haute-garonne alerte sur les conditions des scrutins présidentiel et législatif du 27 décembre prochain en Centrafrique.

Selon lui, la Russie occupe le terrain, via la société privée Wagner. Sébastien Nadot dénonce aussi les ingérences de la France, dont le candidat serait Karim Meckassoua, accusé de corruption. Dans sa question, Sébastien Nadot demande à la France d'éclaircir sa stratégie en Centrafrique, et rappelle qu'en 2017, le président Macron avait plaidé pour le soutien à la démocratie et à l'Etat de droit.

"Nous assistons à une bataille entre la France et la Russie au détriment de l'expression des Centrafricains." 

Ancien membre de la République en marche, Sébastien Nadot avait été exclu après avoir voté contre le budget. Membre de la Commission des Affaires étrangères à l'Assemblée française, il travaille sur de nombreux pays africains. Récemment, il avait interpellé le gouvernement français sur le sort du journaliste camerounais Amadou Vamoulke, détenu arbitrairement depuis plusieurs années.

Stéphanie Hartmann