Darfour: l'armée attaque le seul groupe rebelle ayant signé la paix

11 décembre 2010 à 19h08 par La rédaction

KHARTOUM (AFP)

Les forces gouvernementales ont attaqué ces dernières 24 heures au Darfour, dans l'ouest du Soudan, des membres du seul groupe rebelle ayant signé la paix avec le pouvoir, faisant un mort et plusieurs blessés, a indiqué samedi la mission de paix ONU-Union africaine.

"Il y a eu une deuxième attaque en deux jours sur Khor Abeche (Darfour-Sud)" contre des membres de la faction Minni Minnawi de l'Armée de libération du Soudan (SLA), après une première attaque vendredi, a déclaré à l'AFP Kemal Saïki, porte-parole de la mission de paix Minuad.

Les accrochages de vendredi ont fait un mort et plusieurs blessés, et des maisons ont été incendiées, a-t-il précisé.

"On ne signale pas de morts dans les nouveaux combats.Nous faisons le décompte des blessés", a ajouté M. Saïki, en précisant que des centaines de civils fuyant les affrontements avaient trouvé refuge sur une base des Casques Bleus dans la région.

Un accord de paix avait été signé en 2006 entre la faction Minnawi de la SLA et le gouvernement du président Omar el-Béchir.L'autre grande section de la SLA d'Abdelwahid Nour a refusé de signer ce texte, de même que le Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM), le plus militarisé des groupes rebelles.

Mais le pouvoir à Khartoum a récemment qualifié Minni Minnawi d'"ennemi" et fermé son bureau dans la capitale soudanaise.

Le conflit au Darfour a fait depuis 2003 environ 300.000 morts selon l'ONU, 10.000 selon le Soudan, et quelque 2,7 millions de personnes déplacées.