Ebola: des experts mandatés par l'ONU dénoncent les défaillances de l'OMS

11 mai 2015 à 8h52 par La rédaction

Genève (AFP)

Un groupe d'experts indépendants mandaté par l'ONU a dénoncé lundi dans son rapport le retard et les défaillances de l'OMS dans la gestion de "l'épidémie sans précédent" d'Ebola.

Le groupe "ne comprend toujours pas pourquoi des avertissements précoces lancés de mai à juin 2014 n'ont pas abouti à une réponse adéquate et sérieuse", selon le rapport publié lundi.

L'OMS a déclaré une urgence de santé publique mondiale provoquée par Ebola seulement le 8 août.

L'épidémie d'Ebola a touché 26.000 personnes, essentiellement dans 3 pays d'Afrique occidentale, et plus de 10.900 en sont mortes en Guinée, Liberia et Sierra Leone.

Devant les lenteurs de l'OMS a réagir, des Etats-membres de l'organisation ont demandé à un groupe d'experts en mars dernier d'examiner les raisons des dysfonctionnements.

"Il y a un consensus fort pour dire que l'OMS n'a pas une capacité et une culture suffisamment fortes pour mener des opérations d'urgence", accuse encore le rapport.

Le groupe a été mis en place le 9 mars dernier, avec pour mission d'évaluer "tous les aspects de l'action de l'OMS" face à l'épidémie Ebola. 

Le groupe est présidé par la Britannique Barbara Stocking, ancienne présidente d'Oxfam GB (2001-13).

Les autres membres du groupe sont: le Professeur Jean-Jacques Muyembe-Tamfun, directeur général de l'Institut national de la Recherche biomédicale (RDC), le Dr Faisal Shuaib, chef du National Ebola Emergency Operations Center (Nigeria); le Dr Carmencita Alberto-Banatin, consultant indépendant et conseiller pour les urgences sanitaires et les catastrophes (Philippines); le Professeur Julio Frenk, Doyen de la Faculté, Harvard T. H. Chan School of Public Health (Boston, USA), et le Professeur Ilona Kickbusch, directeur du Global health programme à l'Institut de Hautes �?tudes internationales et du développement, Genève (Suisse).