Egypte: attentats dans le Sinaï, un policier tué et 8 blessés

27 mai 2015 à 17h06 par La rédaction

Le Caire (AFP)

Un policier égyptien a été tué et huit autres ont été blessés mercredi par trois attentats à la bombe dans le nord de la péninsule du Sinaï, théâtre d'attaques quasi-quotidiennes visant les forces de sécurité, a annoncé la police.

Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, des groupes jihadistes prennent pour cible les forces de l'ordre, disant agir en représailles à la sanglante répression contre les pro-Morsi qui a fait quelque 1.400 morts.

Les trois attentats ont eu lieu à différents moments de la journée, près d'un commissariat de la ville d'Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï, a indiqué à l'AFP un responsable de la police.

Dans les trois attaques, les bombes ont été déclenchées à distance au passage de véhicules blindés de la police, selon la même source.

Un officier de police a été tué et un autre blessé à leur retour de patrouille, un attentat qui s'est produit en fin de journée, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Dans une autre attaque, cinq policiers ont été blessés, selon un responsable de la police.Un premier attentat avait blessé deux policiers à l'aube, selon le responsable de la police.

Le Nord-Sinaï, dans l'est du pays, est le bastion du groupe jihadiste Ansar Beït al-Maqdess qui s'est rebaptisé "Province du Sinaï" pour marquer son allégeance au "califat" auto-proclamé par le groupe Etat islamique (EI) sur une partie de l'Irak et de la Syrie.

Selon les autorités, des centaines de policiers et de soldats ont été tués dans les attaques jihadistes, essentiellement dans le Nord-Sinaï, depuis 2013.Certaines ont également visé policiers et soldats au Caire.