En visite aux opposants, l'ambassadrice US au Malawi prise sous les gaz lacrymogènes

L'ambassadrice américaine au Malawi a dû quitter jeudi inopinément le siège du parti du candidat de l'opposition vaincu à la présidentielle Lazarus Chakwera sous les gaz lacrymogènes tirés par la police contre des opposants qui protestaient contre les résultats du scrutin, a-t-elle indiqué à l'AFP.

AFRICA RADIO

6 juin 2019 à 12h59 par AFP