Ethiopie: six enfants enlevés tués pour des rançons non payées

Par AFP

AFRICA RADIO

Six enfants enlevés il y a une dizaine de jours dans le nord de l'Ethiopie ont été tués par balle par leurs ravisseurs, après que ceux-ci eurent échoué à obtenir les rançons réclamées, a annoncé mardi une agence de presse officielle.

Des "bandits" non identifiés avaient enlevé huit enfants près de Gondar, dans l'Etat Amhara, le 20 décembre et exigé de leurs familles qu'elles paient 120.000 birr (3.300 euros) par enfant, a indiqué l'agence Amma (Amhara Mass Media Agency)."Ayant échoué à obtenir l'argent de la rançon, les ravisseurs ont attaché les enfants avec des cordes et les ont tués le 29 décembre", a précisé l'agence.L'un des enfants a réussi à dénouer ses liens et à s'échapper avant la tuerie et un autre a été retrouvé blessé mais vivant, a-t-elle ajouté.Les huit enfants avaient entre 10 et 16 ans. La police n'a pas encore établi qui sont les auteurs de ce massacre.Les enlèvements et la criminalités sont courants dans la localité de Tegede, où le crime a eu lieu. Mais le meurtre d'enfants enlevés est très inhabituel.