Facebook ferme des comptes de désinformation liés à la France et à la Russie

17 décembre 2020 à 7h16 par Stéphanie Hartmann

AFRICA RADIO

Le réseau social a annoncé, mardi 16 décembre, la suppression de réseaux gérés de Russie et de France, dont un lié à l'armée française, et accusés de mener des opérations d'interférence en Afrique.

En l'occurrence, de faux comptes commentaient la politique française dans plusieurs pays dont la Centrafrique, et apportaient leur soutien à l'armée française. Facebook précise avoir, dans le cas français, supprimé 84 comptes, six pages, neuf groupes ainsi que 16 comptes Instagram. Pour Abdelkerim Koundougoumi, directeur Afrique d'Internet Sans frontières, « l'Afrique est devenue le champs de bataille digital du Monde »